Communiqué du 07.11.1998

Publié par : ASAC.







Agriculteur valaisan incarcéré en secret depuis quinze jours pour cause de chanvre


Important procès contre un commerçant de chanvre, lundi prochain à Martigny


 L’ASAC a appris de source sûre, que le cultivateur de chanvre présenté à l’émission “Mise au point” de la TVSR du 25 octobre 1998, a été mis en détention préventive par le JI J.-P. Jaquement le lendemain de l’émission.


Il n’existe ni charges ni présomption fondée sur le droit qui permettraient une mise en détention de si longue durée déjà.


Il faut voir dans l’action du juge d’instruction un acte de représailles suite à l’émission télévisée.


 Le 9 novembre 1998 à 9h30, se déroulaient devant le tribunal de Martigny, les débats dans la cause opposant le ministère public du Bas-Valais à un commerçant et représentant de la première maison suisse spécialisée dans la culture et la vente de thé de chanvre indigène. Plusieurs décisions de tribunaux suisse-allemands ont déjà montré que le thé de chanvre indigène est légal et libre à la vente et à la consommation.


Le représentant a été interpellé en Valais alors qu’il distribuait des feuilles d’information. La peine requise est de dix jours de privation de liberté. Le propriétaire de la maison suisse-allemande déposera comme témoin.


 Pour plus de renseignements : André Fürst


                                                      Chanvre Info


                                                      026/670.21.95


                                                      079/633.18.48