Communiqué du 30.11.1998

Publié par : ASAC.







VOTATION DROLEG: L’ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DU CHANVRE SE FELICITE DU RESULTAT


 L’Association suisse des Amis du Chanvre (ASAC) se réjouit du résultat clairement négatif de la votation sur DROLEG. L’ASAC avait officiellement pris position contre DROLEG : cette initiative, qui voulait introduire une procédure d’autorisation pour la culture du chanvre, était contraire aux intérêts du chanvre indigène suisse, lequel peut actuellement être cultivé librement, sans besoin aucun d’une autorisation administrative.


 Le chanvre indigène agricole a une teneur en THC faible (3-6% de la marijuana) et est distribuer en Suisse sous forme, entre autres, de thé et de succédané de tabac.


 L’ASAC et l’Association suisse des cultivateurs de chanvre (ASCC) coordonnent la culture et la commercialisation du chanvre indigène agricole. 


La “Coordination suisse du chanvre” est un sous-groupe de DROLEG et représente les intérêts des milieux liés à la marijuana et au haschisch.


L’ASAC a depuis toujours clairement pris position contre la marijuana et le haschisch.