Communiqué du 24.01.2000

Publié par : ASAC.

“Cannabioland” est la nouvelle entreprise la plus profitable de ces dernières années : Frs 600.000.– investis donnent en 4 ans un chiffre d’affaires de Frs 13 millions et un bénéfice avant impôts de plus de Frs 6 millions.
 
“CannaBioland”, le champ modèle et le projet pilote de l’Association Suisse des Amis du Chanvre (ASAC), compte 5 ha de culture de chanvre indigène vendu au public principalement sous forme de thé lénitif. Ouvert en août 1996, “CannaBioland” a très rapidement remboursé les Frs 600.000.– d’investissement pour atteindre fin 1999 un chiffre d’affaire avant impôts de Frs 13 millions. Le chiffre d’affaire moyen par ha se situe aujourd’hui vers Frs 1.7 millions et la marge bénéficiaire avant impôts et de quelques 50% du chiffre d’affaires.


La culture et la distribution du chanvre indigène sont libres en Suisse et jouissent de la liberté constitutionnelle du commerce et de l’industrie. Le chanvre indigène n’a rien en commun avec le chanvre indien (alias marijuana) qui occupe les titre de la presse et les services de police.