Communiqué du 11.02.2000

Publié par : ASAC.

Pain au graines de chanvre de la Migros impropre à la consommation
Plainte de consommateur au tribunal de Zürich
 


Le “Pain aux graines de chènevis” que vend la Migros sous le label “Migros-Bio-Production” ne contient pas, comme imaginé par les consommateurs, des graines de chanvre biologiques, sinon des graines hybrides impropres à la consommation humaine provenant du type de chanvre dit “industriel” “Fedora 19” et “Felina 34”.


Ce sont les conclusions d’une longue enquête menée par l’ASAC. La boulangerie JOWA SA confirme que ce sont effectivement des graines hybrides qui sont utilisées pour la confection du “Pain aux graines de chènevis, Migros-Bio-Production”. Ces graines sont préparées en Autriche, transportées en Suisse et vendues à JOWA SA au prix d’environ Frs 10.–/kg (à titre de comparaison, la farine de graines de chanvre suisse se vend à Frs 3.80/kg)


“Fedora 19” et “Felina 34” est ce chanvre hybride cultivé en France depuis bientôt quarante ans exclusivement pour la production de papier. Ses graines ne sont pas de qualité à être utilisées pour la panification et elles sont interdites pour l’usage alimentaire humain dans toute d’Europe.


La boulangerie JOWA SA ne voulant pas retirer des rayons son “Pain aux graines de chènevis, Migros-Bio-Production”, plainte pour infraction à la Loi fédérale sur la concurrence déloyale a été déposée au tribunal du district de Zürich, avec le but de faire cesser la vente d’un aliment impropre à la consommation humaine.