Communiqué du 07.03.2000

Publié par : ASAC.

MIGROS “CONSTRUIRE: DOSSIER TRÈS CONFUS SUR LE CANNABIS
 
Dans son édition du 29 février 2000, l’hebdomadaire “Construire” de la Migros a consacré un large dossier consacré au “cannabis” qui fourmille d’erreurs, de faux lieux-communs et de clichés tirés de la rue. C’est ainsi que le journaliste Joël Guillet écrit que les tiges et les graines de cannabis se fument et que cela s’appelle de la marijuana (sic!). C’est comme écrire que les branches du cerisier et les pépins de cerises se boivent et s’appellent du kirsch (…).


Le reste du dossier est de la même teneur : on y lit que le 5% des consommateurs de cannabis passent à l’héroïne ou à la cocaïne. De telles affirmations étaient en vogue voici deux ou trois décades, reconnues comme fausses depuis lors, mais reprises par un journaliste en mal de remplissage d’article.


L’ ASAC s’est plaint auprès de la rédaction de “Construire” de la piètre qualité du dossier sur le cannabis.


Nota bene : Le terme “cannabis” est réservé au chanvre indien (“canapa indiana”) mentionné à l’art. 1 de la Loi fédérale sur les stupéfiants.


(extrait de la “LEGGE FEDERALE SUGLI STUPEFACENTI)