Communiqué du 17.03.2000

Publié par : ASAC.

“CANNABIOLAND”/Fribourg: LE PROCÈS DE TAVEL UNE NOUVELLE FOIS ANNULÉ?
LE JI CARLO BOULLETTI ET LE JUGE CANTONAL PAUL-XAVIER CORNU ACCUSÉS DE PRÉVARICATION

 
Les avocats du jardinier de “CannaBioland”/Fribourg, le projet pilote de l’Association Suisse des Amis du Chanvre (ASAC) ont, par lettre du 13 courant, demandé au Tribunal de Tavel de repousser à nouveau le procès de “CannaBioland”/Fribourg qui doit débuter ce mardi 21 mars prochain.


La raison invoquée par les avocats du jardinier est qu’ils ont déposé plainte pour prévarication contre le juge d’instruction Carlo Boulletti ainsi que contre le juge cantonal et président de la Chambre pénale du Tribunal cantonal, Paul-Xavier Cornu.


Selon les avocats, qui disent tenir cette information du professeur Franz Riklin, le juge d’instruction et le juge cantonal se seraient concertés et mis d’accord pour procéder à la destruction par labourage du “CannaBioland”/Fribourg, en juin 1997. Dans la plainte adressée au Tribunal cantonal ainsi qu’à la présidente du Grand-Conseil fribourgeois, il est dit que le juge d’instruction aurait demandé au juge cantonal si ce dernier appuierait la destruction programmée et que ce dernier aurait donné son acquiescement.


Rappelons que la décision de labourage avait par la suite été déclarée illégale par le Tribunal fédéral. Les avocats demandent à ce que les actes d’instruction faits par le juge d’instruction soient maintenant déclarés nuls et non avenus.