Communiqué du 09.04.2000

Publié par : ASAC.

FRIBOURG CANNABIOLAND/Fribourg: LE CHEF DE LA POLICE CANTONALE DEVANT LE JUGE D’INSTRUCTION
DES CENTAINES DE FAUSSES DÉNONCIATIONS FAITES PAR LA POLICE FRIBOURGEOISE

 
La plainte de l’Association Suisse des Amis du Chanvre (ASAC) portée contre la police cantonale et la sûreté fribourgeoise pour avoir fabriqué un grand nombre de fausses dénonciations en relation avec le chanvre, sera étudiée par le juge d’instruction extraordinaire le mardi 9 avril 2000.


Sur ordre de l’ancien policier Paul Grossrieder et de son supérieur, l’actuel commandant de la police cantonale, M. Pierre Nidegger, la police fribourgeoise avait systématiquement falsifié des rapports en dénonçant comme marijuana ce qui est, en réalité et de façon évidente, du plus simple chanvre agricole indigène suisse.


Un justiciable suisse-allemand a ainsi été déclaré coupable par le Tribunal cantonal, puis par le Tribunal fédéral, sur la base d’une de ces fausses déclarations.