Lettre aux membres du 20 avril 2000

Publié par : ASAC.

A nos chers membres


Chers membres


Vous recevez aujourd’hui toute une série de communiqués de l’ASAC, ce qui vous donne un bon aperçu du travail en relations publiques fourni par votre association. Qui désire recevoir les communiqués en allemand, bien plus nombreux, nous fasse parvenir la somme de dix francs en timbres poste.


N’eut été l’intervention l’ASAC, aujourd’hui la plante de chanvre et les graines de chanvre seraient officiellement des « stupéfiants » (sic). En effet, une ordonnance à ce propos était prête et devait entrer en vigueur le 1er mars 2000. Nous avons alarmé le CN Pierre Chiffelle (il avait offert à la nouvellement élue Ruth Metzler une plante de chanvre acquise auprès du magasin de l’ASAC à Berne), lequel a adressé une question urgente au Conseil fédéral. Ce dernier a dû faire marche arrière.


Le procès «CannaBioland»/Fribourg, le champ-pilote de l’ASAC, a été repoussé une deuxième fois. La caisse volée par le jardinier de «CannaBioland»/Fribourg contient entre-temps déjà plus de dix millions de francs: une très jolie somme et la preuve que le commerce avec le chanvre indigène est une affaire en or. L’association reste formellement en vie jusqu’à ce que la caisse soit retournée à son légitime propriétaire, CannaBio-Vertrieb, le bras commercial de l’ASAC.


La cotisation 2000 est due. Vous êtes priés de bien vouloir verser votre contribution au plus tard à fin du mois d’avril 2000. Le membre n’ayant à cette date pas payé la cotisation est biffé de la liste de membres. La cotisation est de 100 francs pour touts le monde (les cotisations réduites n’existent plus)


Cordiales salutations


Le comité