Communiqué du 15.05.2000

Publié par : ASAC.

CANNABIOLAND – Fribourg: AVOCASSERIES FRIBOURGEOISES A BERNE
 
Ce 16 mai 2000 s’ouvrira un procès fort important par devant le Tribunal de commerce du canton de Berne, lequel devra décider du sort des marques “CannaBio” et “vache avec feuille de chanvre”, usurpées par le jardinier de “CannaBioland”/Fribourg, qui les a inscrites à son nom à l’Office fédéral de la propriété intellectuelle.


Deux semaines avant l’ouverture du procès, Me J. Lerf a fait savoir au tribunal qu’il n’était pas en mesure de représenter son client, au motif qu’une plainte pénale en la même affaire avait été déposée contre lui, et il a demandé que le procès soit repoussé. Le tribunal bernois – au contraire du tribunal de Tafers – a sèchement rejeté cette demande, constatant qu’elle n’avait aucune raison d’être.


Ce n’est pas la première fois que Me J. Lerf procède de la sorte, ce toujours avec le but d’enrayer le cours normal de la justice. In casu, il agit en son propre intérêt, puisque les délits patrimoniaux, portant sur une somme de près de quinze millions de francs, commis par le jardinier mais inspirés et organisés par ledit avocat, seront l’objet des débats du tribunal bernois.


Les avocasseries de Me J. Lerf étant de nature à jeter le discrédit sur l’ensemble de la profession d’avocat à Fribourg, la partie défenderesse au procès de Berne en a averti l’Ordre des Avocats du canton de Fribourg.