Lettre à la Fédération des médecins suisses

Publié par : ASAC.
















































Jean-Pierre EGGER
Avocat
Casa Signina
Tel.:(081) 925 4055
Fax: (081) 925 4055

 

Fédération des médecins suisses


Elfenstrasse 18


3000 Berne 16

7155 Ladir, 10 juillet 2000
 

Concerne: Médication de chanvre

 

Mesdames, Messieurs,

 

le soussigné s‘occupe depuis un certain nombre d’années de la culture et de la distribution du chanvre indigène en Suisse. C‘est ä ce titre qu‘il a eu l‘occasion, ä de nombreuses reprises, de conseiller des médecins désireux d’administrer à leurs patients de la teinture de chanvre. Cette teinture figurait jusqu‘au mois de juin 1988 sur la Liste A de l’OICM. Depuis que la teinture a biffée de cette liste, elle était obtenable sur simple commande du médecin, ainsi que le rappelle la firme SPAGOMED (voir annexe:”Fachinfonnation für Aerzte”). 

 

La teinture de chanvre était jusqu‘il y a peu de temps préparée par différentes firmes, entre autres SPAGOMED et HERBAMED (9055 Bühler), mais n‘est plus obtenable: Les deux firmes prémentionnées ont l‘objet d‘interventions


de la part de l’OFSP pour qu‘elles cessent toute préparation de teinture de chanvre. La raison donnée par l’OFSP est que l‘usage thérapeutique de la teinture de chanvre serait interdit au médecin, teneur de la LFStup. Cela est incorrect, puisque la législation sur la médication est de la souveraineté cantonale (déléguée l’OICM), que la LFStup ne gouverne que les maisons de commerce et les fabriques et qu‘eIIe n‘a pas autorité sur le corps médical. Chaque médecin peut faire usage de préparations cannabiques si et pour autant que le bien du patient en est le motif. Cette prérogative du médecin n‘est pas mise en question par la LFStup, comme le confirme expressis verbis une déclaration issue du Tribunal fédéral (en annexe).

 

Cela étant, je m‘adresse ä vous avec la prière d‘une intervention auprès de L‘OFSP, afin qu‘il revise sa position au regard de la loi. Il est également souhaitable que vous fassiez communication à vos membres, ce afin de les informer de l‘usage libre de la médication de chanvre dans le cadre médical.


Vous remerciant de votre bienvaillante attention et de votre proche réponse, je vous adresse, Mesdames, Messieurs, l‘assurance de ma parfaite considération.

 


 


















































Dr. med. Max Giger
Facharzt FMH für Innere Medizin 
und Gastroenterologie 
Tel. 052 233 48 38
Fax 052 233 53 05
e-mail Max.Giger@hin.ch

8400 Winterthur, 29.09.2000
Oberer Deutweg 59
Herr
J. P. Egger
Advokat
Casa Signina
7155 Ladir
 

 


Medizinischer Einsatz von Cannabis, Ihr Schreiben vom 10. Juli 2000 an die Verbindung der Schweizer Arztinnen und Arzte/FMH

 
 

Sehr geehrter Herr Egger

 

Ihr Schreiben blieb wegen Ferien bei mir liegen. Wollen Sie dies bitte entschuldigen.

 

Ich habe den Bemerkungen von Bundesrichter B. Corboz nichts beizufügen. Cannabis und seine Extrakte unterstehen dem Betäubungsmittelgesetz (BetmG) und sind gegebenenfalls entsprechend dessen Vorschriften nach strenger medizinischer Indikation einzusetzen.

 


 


Mit freundlichen Grüssen

 
 

Dr. med. Max Giger


Mitglied Zentralvorstand FMH


Kopie per FAX: Frau Dr. U. Steiner, Mitglied ZV/FMH, Lyss; Dr. Spang, IKS, Bern