Communiqué 11.04.2002

Publié par : ASAC.

A. MANFRINO: ATTENTION DANGER!


Le quotidien «Le Nouvelliste» du 25 mars passé a publié un article d’une page entière, barré du titre «Cannabis: attention danger!». Le cannabis y est décrit comme étant quelque chose de fondamentalement mauvais et hostile à l’être humain, contraire à son bonheur: il faut s’en prémunir à tout prix. Il y est dit que le ‘cannabis’ est une source de graves dangers pour la sécurité routière et que sa consommation provoque des psychoses au nombre grandissant depuis quelques années dans le monde, en France comme en Suisse. «Cannabis: attention danger!», réalisé sous forme d’interview médicale au style explicatif et persuasif, veut alarmer le lectorat, se faire le véhicule de «la préoccupation du corps médical». La circulation ample du «Le Nouvelliste» fait qu’un très grand nombre de personne en Valais et hors-canton, a effectivement été alarmé par «Cannabis: attention danger», parfois même durablement touché si la communauté familiale abrite un ou plusieurs consommateurs de cannabis.


Recherches faites, il s’avère qu’il n’existe nul texte dans la littérature médicale et nulle statistique de Suisse, France, Allemagne, Autriche, Liechtenstein ou Italie, pour ne citer que nos voisins, qui confirmerait ce que dit l’article «Cannabis: attention danger!». Aucune psychose au cannabis, telle que décrites en l’article en question, n’a jamais été vue en Suisse, ni aucun accident de circulation enregistré. Tout est inventé, grossi ou extrapolé dans «Cannabis: attention danger!».


Pour avoir inutilement fait peur aux gens, c’est-à-dire «jeter l’alarme dans la population par la menace d’un danger pour la vie, la santé ou la propriété» l’article «Cannabis: attention danger!» est à l’étude chez le Juge d’Instruction Cantonal Joseph Pitteloup, saisi de la plainte d’une victime qui s’est constituée partie civile. La peine prescrite par le Code pénal pour fausses menaces alarmant la population par voie de presse est la réclusion ou l’emprisonnement. Comme la journaliste incriminée, A. Manfrino, a rédigé l’article «Cannabis: attention danger!», sans mauvaise intention, par simple ignorance du sujet et paresse de vérifier, il n’y a que délit par négligence.



A S A C



A. Manfrino écrit que la production du haschisch se fait «en raclant les feuilles de chanvre» (sic) – demain elle écrira que le Fendant se fait «en raclant les feuilles de vigne». «A. Manfrino: attention bêtise!»