Communiqué 15.09.2002

Publié par : ASAC.

La Société de sclérose refuse un don de 100’000 francs


Elle ne veut pas promouvoir le chanvre naturel



 


La société suisse de sclérose en plaque ne veut pas faire de publicité pour des médicaments à base de chanvre indigène. Elle a retourné à un donateur un chèque de cent mille francs offert pour faire connaître et promouvoir  la médication au chanvre naturel, dont les bienfaits sont largement reconnus parmis les malades de sclérose en plaque. Selon  ce qu’indique Hans-Peter Fricker, directeur, la société se serait mise dans l’illégalité, et leur avocat avait fortement déconseillé d’accepter le chèque de 100’000 francs. La société se défend d’avoir été indûment influencée en sa décision par son avocat-conseil. Ce dernier, M. Wolfgang Larese, préside la fondation Horbert financée par Novartis et Roche, producteurs de médicaments pour la sclérose en plaque.



ASAC