Effet du THC

Publié par : ASAC.

EFFET DU THC


 


«Le chanvre qui n’a pas d’effet analogue aux stupéfiants n’est ni interdit  par la loi sur les stupéfiants ni soumis à autorisation»


Conseil fédéral, réponse à la question Garbani, 31 juin 2000 (00.1028)


 


 


A partir de quelle teneur en THC un effet stupéfiant, au sens de la LStup, se produit-il pour le consommateur de chanvre? Est-ce déjà à partir de 0,3 %THC? Non, dit la science, il en faut beaucoup plus…


 


L’effet en pourcentages


 


«Une réduction de 0,5 % à 0,3 % ou encore plus bas n’a pas  beaucoup de sens du point de vue médico-légal» (Société suisse de médecine légale, 2000)


 


Pour l’institut de médecine légale à Lausanne, un effet [non spécifié] n’est ressenti qu’ à partir de 1 % de THC au moins (1995).


 


Aux Etats-Unis, connus pour leurs lois sévères, une poursuite pénale n’est engagée que si le chanvre a une teneur en THC d’au moins 1,7 % (Journal of International Hemp Association, 1995)


 


«Dans la littérature il est incontesté que l’on parle de marijuana à partir de 2 % THC» (tribunal de district, Zürich, 1999)


 


«Un effet enivrant ne se produit de façon certaine qu’à partir d’une teneur d’environ 2 % de D-9-THC–total. Lors d’ une absorption perorale (via bouche et appareil digestif), il faut une quantité de D-9-THC 2 à 5 fois plus élevée pour obtenir un effet semblable à celui de la fumée» (Office fédéral de la santé publique, division du droit alimentaire, 1998).


 


«En-dessous de 10 % THC, il ne se passe rien» (un consommateur, ‘Bieler Tagblatt, 24.09.2001).


 


 


Effet du chanvre et de produits à base de chanvre


 


Aucun effet ou effet tonique:


0 % – 2 %: fumer


2 % – 4 %: manger/boire


 


 


Effet enivrant:


2 % – 10 %: fumer


4 % – 20 %: manger/boire


 


Effet stupéfiant:


dès 9 %: fumer


dès 20 %: manger/boire


 


«L’on se tient au critère objectif de la teneur en THC» (Beerli, Conseil d’ Etat, hiver 2001)