Communiqué 24.09.2004

Publié par : ASAC.

TSR: «Appellation régionale contrôlée (ARC)»


Un journaliste empêché de diffuser son travail sur le chanvre indigène.


 


Le premier reportage sur du chanvre indigène (sativa non-indica) jamais réalisé à la TSR ne sera pas diffusé.


 


C’est la décision qu’a prise le réalisateur, Olivier Cageux. Le journaliste Peter Berni se voit ordonner ce samedi prochain de lire une déclaration de 50 secondes, mettant la faute sur des tierces personnes qui l’aurait empêché de tourner dans le Pays du Chanvre, un sentier-santé de 20’000 m2 sis à Chiètres (FR). Interrogés, les responsables du sentier-santé réfutent cette version des faits et déclarent que le journaliste a pu vaquer à son travail selon ses désirs, sauf une scène de quelques dix secondes qui lui a été refusée pour des raisons évidentes.


 


Piqué au vif, le producteur a pris la décision d’annuler le reportage et d’obliger le journaliste à une déclaration incorrecte. Renseignements pris, le responsable juridique de la TSR n’a pas avalisé cet acte de force, personnel et contraire aux principes déontologiques du journalisme.


 


ARC montrera une autre exploitation, entourée de clôture électrique. Ce faisant perdure l’image constamment diffusée par la TSR d’un chanvre (indien) en butte avec la police, sans jamais montrer le vrai et pacifique visage du chanvre indigène, actuellement cultivé sur une centaine d’exploitations, toutes sans exception dénuées de mesures protectrice et de fil électrique (…).


 


ASAC