Communiqué 06.05.2008

Publié par : ASAC.

Élection fédérales 2007: Trois députés radicaux font disfonctionner l’office des juges d’instruction


 


Les députés radicaux au Grand-Conseil fribourgeois, MM. Jacques Bourgeois, Charles Haenni et Rudolph Vonlanthen ont obtenu que le code de procédure pénale – voté par le même conseil – ne leur soit pas appliqué, parce qu’il les désavantageait.


 


Ayant durant la période électorale passée fait l’objet de critiques jugées par eux attentatoires à leur honneur – ils avaient été décriés comme actifs, pour raisons électorales, dans la culture de marijuana dans le canton de Fribourg (dessous) – le trio radical avait déposé plainte.


 


Après avoir écarté le préfet, instance obligatoire prescrite par le code de  procédure pénale, le trio a réussi le tour de force de faire condamner au pénal l’auteur des critiques, et ce sans ce dernier ait même été convoqué ou entendu. L’instruction est menée par le juge d’instruction Markus Julmy, qui avait repris le dossier préalablement attribué à un autre JI.


 


Le cas est actuellement devant la cour pénale du tribunal cantonal, dont la décision est attendue ces prochains jours.


 


ASAC