Communiqué 06.05.2010

Publié par : ASAC.


Fribourg – La police au prix à l’Innovation agricole 2010


Un candidat se voit imposer une escorte policière pour présenter ses produits


 


Le juge d’instruction fribourgeois Doktor Markus Julmy a par ordonnance décidé que la maison commerciale broyarde SanaSativa SA ne pouvait pas apporter elle-même ses produits, tels que crème, shampoings, savons, dentifrices etc., mais que ceux-ci doivent être emmenés au Jury par la police qui devra les reprendre immédiatement après.


 


Après délibération de plus de six semaines la Chambre d’accusation (Chanez, Corboz, Henninger) à décidé, il y quelques jours seulement, que la police était la mesure adaptée aux circonstances et a donc approuvé le juge d’instruction.


 


Remous à la police


Les tâches en permanence imposées à la police fribourgeoise par le juge d’instruction dérangé causent des discussions parmi les agents ainsi détournés des tâches de sécurité publique. Le commandant Pierre Nidegger a pris position par écrit: «Nous sommes obligés de répondre aux ordres du juge d’instruction».


 


ASAC


 


Pour plus d’informations: cliquer: ‘julmy’